Stay Travel Visit

Visiter le Japon en voiture de location [c'est simple]

Le Japon est l’un des meilleurs pays pour visiter en transports en commun et en train mais c’est aussi un pays où il n’est pas rare d’avoir besoin de la voiture pour sortir des régions les plus fréquentées. Conduire au Japon n’est pas une idée courante mais elle est très praticable et comporte des avantages.

 

Comment louer un véhicule au Japon ? Est-ce qu’il est difficile de conduire au Japon ? Que faire en cas d’accident ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

 

 

Vous verrez que conduire au Japon est une idée qui peut faire peur mais c’est en fait assez simple. La location d’un véhicule peut être adaptée à un visiteur étranger en disposant même d’un GPS en anglais, le code de la route est pratiquement identique. Il y a beaucoup de situations où la location peut devenir la bonne idée pour visiter le Japon.

 

Dans quels cas aurais-je besoin d’un véhicule de location ?

 

  • Si vous vous rendez dans des villes d’onsen. Elles se trouvent souvent éloignées des lignes de chemin de fer et joignables en bus ou voiture.
  • Si vous visitez Okinawa, il n’y a pas de lignes de chemin de fer sur place et les bus peuvent être irréguliers.
  • Si vous visitez Hokkaido, surtout la partie la plus au Nord, où le train n’est pas toujours disponible et où la durée des trajets en transports en commun justifient de préférer la voiture.
  • Si vous voulez plus simplement visiter en toute liberté à votre rythme en vous arrêtant selon vos goûts ou si vous êtes campeur.
  • Si vous voyagez en famille avec des enfants jeunes cela pourra s’avérer plus pratique que de devoir gérer le réseau ferroviaire japonais, déjà compliqué pour les adultes.
  • Si vous souhaitez vous rendre dans des régions plus enclavées comme des grands parcs naturels, par exemple le parc volcanique d’Aso en Kyûshû ou la vallée d’Iya dans le Shikoku. Ce sont des régions exceptionnelles et c’est justement pour cela que les transports y sont plus difficiles.

 

Quelques inconvénients cependant

 

  • Il y a peu de parkings au Japon. Demandez à vos hôtels s’ils disposent d’un parking ou d’un lieu pour garer les véhicules pour la nuit, il y a généralement un supplément. Pour vos visites en journée il existe cependant beaucoup de petits parkings privés, il n’y a pas de places de stationnement dans les rues.
  • Les autoroutes sont pratiques et bien tenues mais coûtent cher, si vous faites des distances moyennes vous pourrez déjà dépasser les 100 euros de péage.

 

Louer une voiture au Japon, pas de panique

La location d’une voiture au Japon n’est pas plus compliquée que de louer une voiture ailleurs, ce sont les mêmes procédures et les mêmes règles. La principale barrière est évidemment la langue et on se voit mal gérer toute l’affaire en japonais. Heureusement vous pouvez louer en ligne des véhicules par les agences des grandes marques comme :

Nissan rent a car

Toyota rent a car

 

C’est plus simple de passer par eux car ils ont un grand nombre d’agences dans tout le pays et un choix de véhicule très vaste de la petite citadine aux espaces ou véhicules haut de gamme. Cela vous permet une plus grande liberté en prenant le véhicule dans une ville (dans l’agence la plus proche de votre hôtel) et en la rendant dans une autre ville (ou à l’aéroport).

Les véhicules sont pour la plupart hybrides avec une boîte automatique, le volant est bien sûr à droite. Le plus important est que vous pouvez prendre en option un GPS en anglais ce qui règlera la question du risque de se perdre. Personnellement je rentre ma destination directement par le numéro de téléphone pour ne pas m’embêter avec les adresses.

Il y a cependant une précaution à prendre, il faut avoir pensé à faire traduire son permis de conduire en japonais  auprès de la Japan Automobile Federation (JAF) pour pouvoir prendre le volant. Les permis de conduire français, suisses et belges sont reconnus à la condition d’avoir cette traduction, elle reste valable un an.

Cette demande de traduction doit être faite depuis le Japon à l’avance ou sur place. Demandez à une agence de voyage en France pour la commande, My Japan Travels gère couramment ce genre de demandes avec la traduction disponible à l’arrivée au Japon.

En arrivant à l’agence vous aurez besoin de cette traduction ainsi que de votre permis original et de votre passeport.

 

Conduire au Japon, en étant prudent bien sûr

Ce fut une de mes surprises en commençant à conduire au Japon, le code de la route n’est pas très différent et la majorité des panneaux vous seront familiers.

La route elle-même est un peu différente :

L’absence de ronds-points est ce qui frappe en premier, il n’y en a pas et il vous faudra prudemment couper la route pour tourner, attendez qu’il n’y ait personne.

Les limites de vitesse sont aussi plus réduites qu’en France avec 30-40 km/h en ville et 110 km/h sur les autoroutes.

Les rues dans les villes sont aussi généralement plus étroites et n’ont souvent pas de trottoirs réhaussés, il faut donc être prudent envers les piétons et ralentir.

Finalement le plus difficile restera de s’habituer à la conduite à gauche mais personnellement je me suis habitué assez rapidement. Soyez cependant prudents avec vos réflexes de conduites (regarder dans les miroirs etc.) qui seront inversés. Gardez toujours à l’esprit que vous conduisez à l’étranger.

 

Que faire en cas d’accident ou de problème technique

Toutes les agences de location prévoient une assurance qui couvre les éventuels dégâts causés au véhicule de location et des frais médicaux légers. Ils prévoient aussi une aide technique sur place, étant un client étranger on vous donnera un numéro de téléphone pour obtenir une aide en anglais.

Les dégâts et les frais engendrés à un autre véhicule seront cependant à votre charge et à celle de votre assurance, veuillez vérifier ce cas de figure auprès de votre compagnie.

N’oubliez pas le numéro à appeler en cas d’accident de voiture : 110

Et le numéro des secours (ambulances et pompiers) : 119

(avec l’indicatif du pays depuis votre téléphone).

 

-Stay, Travel, Visit

© 2020 My Japan Blog