Plan Travel Visit

Plongée dans un paysage de Miyazaki : Tomonoura

2020年12月23日

Notre prochaine étape sur la mer intérieure nous a amené à Tomonoura. Ce petit port est peu connu à l’étranger mais vous le reconnaîtrez peut-être en regardant le film d’Hayao Miyazaki qui l’a utilisé pour dessiner les paysages de son Ponyo sur la falaise. C’est sans doute l’un des lieux les plus charmants de toute la mer intérieure.

 

Centres d'intérêt : sport nautique, tourisme local, slow tourism, tourisme culturel hors des sentiers battus.

 

Pourquoi visiter Tomonoura?

Pourquoi Tomonoura a le potentiel pour être une étape inoubliable?

Comment visiter le Japon au fil de l'eau?

 

Se rendre à Tomonoura

Tomonoura se situe dans la préfecture d’Hiroshima, il n’est pas très difficile de s’y rendre. Les voyageurs entre Kyôto et Hiroshima pourraient y faire facilement un arrêt d’une demi-journée sur leur chemin. Il suffit de descendre du Shinkansen en gare de Fukuyama et de prendre un bus local jusqu’au terminus de Tomonoura (30 minutes). Tomonoura étant un lieu de tourisme bien connu des Japonais les bus locaux sont déjà organisés pour le confort des visiteurs avec des départs réguliers. Je recommanderais Tomonoura pour toutes personnes se rendant à Hiroshima et souhaitant faire un arrêt en chemin ou voulant sortir des sentiers battus avant de se plonger dans les foules de Miyajima. Personnellement j'échangerais volontiers Miyajima et son torii flottant contre une balade sur le port de Tomonoura.

 

 

En fait Tomonoura n’est pas très éloigné des îles de la mer intérieure que nous avions visité depuis Kasaoka même si elles ne peuvent pas être reliées par un ferry.

read more
Découvrir la Méditerranée japonaise

Le nom peut sembler exagérer mais le Japon a bel et bien une mer intérieure, on y trouve même des oliviers ! La Setouchi (littéralement la Mer Intérieure) est ce bras de mer qui séparer l’Ouest de l’H ...

 

Prière avec vue : Taicho-ro

La première étape de notre découverte de Tomonoura passe par un temple, le Taicho-ro. Beaucoup de voyageurs au Japon sont rapidement fatigués des temples mais celui-ci fera une exception. Ce n’est pas tellement le temple lui-même qui vaut la visite mais sa vue. Les bâtiments du temple ont été depuis des siècles aménagés pour permettre de contempler la vue sur la mer intérieure et l’île de Sensuijima. Ce paysage est réputé comme un des plus beaux du Japon et peut-être le plus emblématique de la mer intérieure. Les ambassadeurs coréens se rendant au Japon au XVIe siècle proclamèrent même que cétait la plus belle vue à l'Est de la Chine!

 

 

C’est pour cette raison que nous avons été enthousiasmés à l’idée de pratiquer la copie de sutras avec la vue sur le paysage. La copie de sutra est une activité classique des temples bouddhistes. Vous recopiez un passage d’un texte sacré en idéogrammes chinois, la prière sera ensuite récitée plus tard en votre nom par le prêtre. C’est un exercice de relaxation très ancien qui devient un véritable moment de méditation lorsque vous le pratiquez face à un paysage naturel de grande beauté et que la brise marine vous effleure le visage. Pour ne rien gâcher le prêtre qui nous a reçu est extrêmement sympathique et attentionné. Une personne ayant déjà pratiqué la copie de sutras, le shakyo, en serait déjà charmé, un novice complet en tirera un souvenir impérissable.

 

 

Petits couples et balades historiques : le port de Tomonoura

Tomonoura n’est pas un petit secret ignoré de tous, les visiteurs japonais connaissent bien le village et y viennent promener. C’est en particulier un endroit où on verra de jeunes couples ou des familles venir se balader en fin de semaine. Le port et le quartier préservé sont donc déjà aménagés avec des restaurants et des cafés avec terrasses qui rendent la visite encore plus agréable.

 

 

Tomonoura est aujourd’hui un port peu important mais à l’époque Edo il s’agissait d’un port de commerce majeur. C’est ce qui explique que l’on y trouve aujourd’hui de nombreux temples, un quartier préservé avec d’anciennes maisons marchandes et des manoirs des grands seigneurs de l’époque féodale. Tout ce patrimoine s’est retrouvé préservé par le déclin économique de la ville et nous est parvenu intact.

 

 

 

Le port attire l’attention et Tomonoura dégage une atmosphère tranquille et élégante. Ce n’est pas rien qu’Hayao Miyazaki l’a pris comme modèle pour certains de ses paysages. Plusieurs films hollywoodiens y ont été tournés comme le film de super-héros Wolverine. Tomonoura ressemble à un décor de cinéma exprimant l’idée d’un village japonais mais ce n’est pas un décor, tout y est authentique.

 

Explorer la mer intérieure en kayak

Il n’y a cependant pas que le port de Tomonoura, ses alentours sont aussi réputés pour leurs paysages avec de nombreuses îles et ilots. Le meilleur moyen pour en profiter est encore de le faire au raz de l’eau en kayak. Monsieur Murakami de Murakami Suigun-shôkai s’est spécialisé dans les promenades en kayak sur la mer intérieure. Que vous soyez débutant ou confirmé il saura vous emmener explorer les îles pour des tours allant de 3 heures à la journée entière au départ du port de Tomonoura.

 

 

Les tours les plus populaires permettent de faire le tour de l’île Senjuishima (l’île aperçue depuis le temple Taicho-ro) ou vers l’île de Tajima. Cette dernière est réputée pour avoir été représentée dans les célèbres estampes d’Hiroshige. Selon les envies Monsieur Murakami connaît plusieurs endroits tenus par des locaux pour déjeuner. Sur demande des tours de plusieurs jours pouvant s’étendre jusqu’à d’autres lieux de la mer intérieure pourront être organisés avec la possibilité de loger à Tomonoura ou faire du camping. Les amateurs de sports nautiques y trouveront ainsi une occasion unique de découvrir le Japon au fil de l’eau.

 

 

Tomonoura a tout ce qu’il faut pour attirer : patrimoine, paysage naturel, activités originales, proximité des grands axes de transports. Pour une simple promenade à pied une demi-journée suffira amplement à découvrir la ville mais on pourrait tout aussi bien y reste une nuit dans des petits minshukus (hébergements japonais) dans la vieille ville. Une personne à la recherche d’un tourisme local plus tranquille pourra tout aussi bien y rester plusieurs jours pour explorer les alentours sur les îles de la mer intérieure ou le port d’Onomichi.

 

-Plan, Travel, Visit

© 2021 My Japan Blog