Life Stay Travel

Changer, retirer et payer au japon

 

 

Est-ce que je peux utiliser ma carte bancaire au Japon ? Dois-je échanger ou retirer de l’argent (et où) ? Dans quelle situation aurais-je besoin d’argent liquide ?

 

Quand je suis venu au Japon pour la première j’ai été surpris de devoir toujours payer en liquide alors que j’étais habitué à payer par carte comme beaucoup de Français. Le Japon reste réputé comme un pays utilisant surtout de l’argent liquide et les agences de voyage conseillent encore de changer des yens avant de partir.

Mais le Japon change et vous verrez dans cet article que le change, le retrait et les paiements au Japon sont beaucoup moins compliqués qu’on ne le craint.

 

Liquid ou carte ?

Les voyageurs ont souvent l’idée reçue que les paiements par carte sont rares au Japon et qu’il faut en permanence avoir des yens sur soi. Ce n’est pas faux mais c’est vraiment exagéré.

La plupart des magasins disposent maintenant de terminaux pour payer par carte, ils acceptent généralement les carte visa ou master (en entrant son code ou en signant). La même chose est valable pour les restaurants et les hôtels qui se sont habitués depuis longtemps aux paiements par carte. Il y a encore des endroits où ce n’est pas le cas :

  • Les restaurants avec une caisse automatique comme beaucoup de restaurants de ramens où il faut insérer un billet pour commander avant d’aller s’assoir.
  • Les bornes automatiques dans les gares et stations qui ne prennent que des billets et des pièces pour acheter un ticket de transport. Si vous allez au guichet tenu par un employé vous pourrez utiliser votre carte.
  • Si vous allez dans des très petits restaurants ou petits commerces qui ne sont pas équipés en terminaux il faudra régler en yens mais ils deviennent assez rares dans les grandes villes. Il y a aussi beaucoup de petits commerces de souvenirs ou pour acheter un en-cas qui pourraient ne pas être équipés pour les paiements par carte. Dans ces cas là il serait prudent de payer directement en liquide.
  • Les taxis se font généralement payer en liquide mais de plus en plus vous pourrez utiliser un paiement par carte de transport (SUICA).
  • Les sites touristiques payants comme les temples bouddhistes ou les musées ne prennent généralement pas de paiement par carte.

Comme vous le voyez vous n’êtes pas obligés de payer en liquide à chaque fois et généralement vous aurez le choix même si les frais bancaires devraient vous convaincre d’éviter de payer des petites sommes par carte.

La plupart des Japonais continuent à payer en argent liquide même si la situation est en train de changer. L’épidémie de Coronavirus a convaincu beaucoup de Japonais de préférer des paiements dématérialisés.

 

Autres solutions de paiement : les cartes de transport

 

 

Une autre carte est très utile pour les paiements, c’est la carte de transport SUICA et toutes ses variantes. La carte est bien connue des voyageurs pour faciliter les transports (bus, métros, trains locaux) et savent que l’ont peut acheter avec cette carte dans les konbini et aussi payer des boissons de distributeurs automatiques.

Mais l’utilisation de ces cartes se transforme de plus en plus en moyen de paiement et vous pouvez les utiliser dans les cas suivants :

 

  • La plupart des grands magasins et des supermarchés,
  • La majorité des fast-food et chaînes de restaurants,
  • Les magasins d’électronique,
  • La plupart des taxis à Tôkyô et Kyôto

 

C’est sans doute la meilleure solution de paiement rapide pour tous les petits achats au Japon. Vous pouvez acheter cette carte dans toutes les stations et gares Japan Rail aux bornes automatiques (disponibles en anglais). Avant d’essayer de payer avec la carte il faudra cependant repérer le logo indiquant qu’elle est acceptée.

 

Retirer de l’argent

 

Si votre carte ne serait pas acceptée, essayez les bornes à la poste. Le signe comme ci-dessous.

Pour tous les paiements en argent liquide vous pourrez utiliser vos yens. Vous pourrez en avoir changé avant votre arrivée au Japon ou dans un bureau de change à l’aéroport mais vous pourrez aussi facilement retirer de l’argent liquide avec une carte étrangère sur les bornes ATM japonaises.

Les bornes automatiques sont moins visibles qu’en France mais elles ne sont pas moins nombreuses. Les ATM les plus pratiques à utiliser sont dans les konbini et les bureaux de poste. Les bornes à la poste acceptent une plus grande variété de cartes étrangères dans les rares cas où les ATM des konbini ne fonctionneraient pas. L’avantage est que les konbini sont omniprésents au Japon et restent ouverts 24/24. La plupart sont dotés d’un ATM sauf les plus petits, une enseigne indique leur présence.

 

Parmi toutes les franchises de konbini je recommande les magasins Seven Eleven qui prélèvent le moins de frais. Les ATM peuvent être mis en anglais et sont faciles à utiliser, vous pourrez retirer un maximum de 100 000 JPY par jour (environ 812 euros).

Par comparaison les bureaux de change sont souvent plus longs à échanger votre argent. Le konbini et la poste restent les solutions les plus simples.

 

-Life, Stay, Travel

© 2020 My Japan Blog